LA GESTALT

Aux États-Unis, après la guerre de 39-45, Fritz Perls, le créateur de la gestalt thérapie rejoint Virginia Satir, créatrice du courant systémique, Eric Bern créateur de l’Analyse Transactionnelle et Carl Rogers créateur de l’écoute centrée sur la personne. Ils construisent ensemble le courant humaniste.

L’humain est au centre de la relation. Le client devient le point central de la thérapie. Plutôt que d’être extérieur et neutre, le thérapeute devient présent et impliqué.

La gestalt thérapie est arrivée en France dans les années 1970 avec entre autres, Jean Marie Robine, Serge Singer, Noël Salathé et Jean Marie Delacroix. Tous les courants qu’ils représentent ont pris place dans la communauté gestaltiste où les échanges sont vivants aujourd’hui. 

En gestalt, ce n’est pas comprendre l’origine de nos difficultés qui va être au centre de notre travail, mais plutôt comment ces difficultés continuent d'être présentes dans notre vie aujourd’hui. Cela nous empêche de vivre pleinement notre liberté d’être humain et d’être à l'aise dans nos relations, en créant des symptômes divers : angoisses, tristesse voire dépression.

En séance nous irons à la rencontre de votre façon de vivre. Je mettrai à votre service ma disponibilité, ma présence, mon engagement et je vous partagerai, si nécessaire, ce que je vis en face de vous dans cette rencontre. Nous dénouerons ensemble, peu à peu à votre rythme les fils invisibles dans lesquels vous vous sentez peut-être à l’étroit.

En Gestalt Thérapie, nous nous intéressons aux interactions entre vous et votre environnement. Nous ne nous limitons pas au « pourquoi ? » mais cherchons plutôt à savoir « Comment et Pour Quoi ?» vous interagissez ainsi avec votre environnement personnel, social et professionnel. Nous nous intéressons à nos pensées, nos émotions, et nos sensations corporelles que parfois nous pouvons partager.

 

En séance, j’utiliserai ce que je vois, entends, ressens au service de votre cheminement.